Comment faire du E-Skate ➽ Tutoriel pour Skate électrique

Comment faire du E-Skate ?

A l’instar des autres moyens de transport nouvelle génération comme la gyroroue, l’hoverboard ou encore le gyropode ; l’E-Skate fait également appel à la même technologie gyroscopique pour vous permettre de changer de direction et de rester en équilibre.

Il faut cependant souligner que le skateboard électrique fait partie des NVEI les plus simples à manœuvrer. L’appareil acquiert une stabilité spontanée, en marche ou à l’arrêt, grâce à ses quatre roues.

Si vous savez conduire un skateboard classique, le pilotage d’un modèle électrique vous sera un jeu d’enfant. Dans le cas où vous êtes novice en la matière, l’apprentissage prendra un peu plus de temps. Mais rassurez-vous, pour faciliter sa conduite, vous avez la télécommande sans fil qui vous aidera par exemple à jauger la vitesse.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de rouler en roue libre sur ​certains modèles d’E-Skate. Cela signifie que vous allez piloter avec le moteur éteint. Le système électrique étant en suspens, vous devez ainsi conduire votre machine à la façon traditionnelle, comme avec un skate classique. A tout moment, vous pouvez repartir en mode électrique en utilisant la télécommande.

Découvrez notre comparatif pour skate électrique !

E-skate electrique

Etape n°1 : Avant de monter sur l’E-Skate

Avant le départ, vous devez tout d’abord vous assurer que l’avant de la machine, aussi appelé « nose » pointe vers la direction où vous souhaitez aller. Cette vérification est importante afin de ne pas se faire surprendre au moment du démarrage et d’éviter tout accident inutile.

Il faut savoir que la plupart des E-Skate disposent d’un design symétrique qui ne vous permet pas de faire la différence entre le nose et le tail. Afin de les distinguer, il suffit de démarrer l’appareil et de le faire avancer en vous servant de la télécommande. Dès que la machine avance, elle part logiquement vers l’avant.

En notant que ce manœuvre permet également de contrôler si la planche électrique répond correctement aux ordres de conduite transmis par la télécommande.

A part cela, n’oubliez pas les équipements de sécurité habituels : casque, coudières, genouillères et autres. Si tout cela, peut vous sembler trop encombrant, au moins ne partez pas sans votre casque.

Etape n°2 : Monter sur l’E-Skate

Pour y parvenir, il suffit de poser vos pieds en même temps sur l’E-Skate. Avant d’avancer, faites-en sorte de trouver la position qui vous mets le plus à l’aise, que ce soit au niveau de la position des pieds que du corps.

Etape n°3 : Avancer avec l’E-Skate

La configuration de la télécommande dépend de chaque modèle. Le plus souvent il est muni d’un joystick qu’on doit pousser tout simplement vers l’avant pour avancer. Pour commencer, poussez légèrement dessus pour éviter une prise de vitesse trop brusque.

Etape n°4 : Freiner/reculer avec l’E-Skate

Pour freiner, vous effectuez l’action inverse c’est-à-dire vous repoussez le joystick vers l’arrière.

En ce qui concerne la marche arrière, cela dépendra encore de la configuration de la télécommande conçue par le constructeur.

A savoir : La télécommande peut à certain moment gêner le conducteur, surtout les débutants. De ce fait, des modèles d’E-Skate sont équipés d’un système de démarrage et de freinage intuitif. Ce système permet d’avancer ou de s’arrêter par simple détection du mouvement du pilote. Ainsi, lorsque ce dernier penche vers l’avant l’E-Skate avance. Il s’arrête lorsque le conducteur se penche vers l’arrière.

Etape n°5 : Changer de direction

Pour négocier les virages, tout se fait par transfert de poids. Autrement dit vous faites comme avec une planche à roulette classique. Vous transférez votre poids vers la droite pour tourner vers cette direction et vice versa pour tourner à gauche.

Découvrez notre boutique complète de Hoverboard !

Revenir à notre guide pour E-Skate.

Revenir vers notre guide complet sur l’utilisation du E-Skate.

HOVER-STORE