Que faire quand votre hoverboard tombe dans votre piscine

Posté dans : Gyropode | 0

Passionné du skateboard et de tout ce qui l’entoure, vous avez toujours souhaité vous offrir l’hoverboard de vos rêves ? Vous avez alors finalement acquis un hoverboard après avoir économisé durant plusieurs mois. Mais lors du premier essai, vous étiez tellement excité que vous n’avez pas eu le temps de bien choisir l’endroit pour le tester. Vous avez donc fait les premières expériences sur le bord d’une piscine. Et soudainement, vous avez perdu le contrôle et votre bijou est tombé à l’eau. Que faire dans cette situation désagréable ?

L’hoverboard, un gyropode de plus en plus prisé

L’hoverboard est une version perfectionnée du skateboard. Ce gyropode a très vite connu le succès et il fonctionne d’une manière très simple. Il suffit de l’allumer et de monter dessus tout en essayant de garder l’équilibre. Le jeu de talons permettra de contrôler l’hoverboard. Bien qu’il soit facile à manipuler, il requière tout de même un petit entraînement. Et de préférence, dans un endroit sécurisés, donc forcément loin d’une piscine ! L’hoverboard est doté d’un degré d’étanchéité pour résister à quelques gouttes de pluies, mais cependant, l’appareil ne peut être utilisé sous la pluie ou sur les flaques d’eau. Donc encore moins dans la piscine. Si votre hoverboard a plongé dans l’eau, les chances de pouvoir le réparer sont très faibles.

La sécurité de la piscine

Disposer d’une piscine dans le jardin revêt de nombreux avantages. Mais il ne faut pas oublier qu’elle présente aussi beaucoup de danger si elle n’est pas dotée d’un système de sécurité. Voilà pourquoi la loi oblige l’installation d’un équipement de sécurité adapté pour toutes les piscines (exceptées celles hors-sol) : un abri de piscine, une couverture de piscine, une alarme… Cela évitera les accidents et aussi la perte d’un hoverboard tout neuf !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *