Hoverboard » Eco-mobilité » Quel est le prix d'une Trottinette electrique » Comment changer le contrôleur de sa Trottinette

Comment changer le contrôleur de sa Trottinette

Comment changer le contrôleur de trottinette

Les trottinettes électriques sont le nouveau moyen de déplacement préféré des jeunes. Ces engins relativement maniables sont appréciés pour leur légèreté, mais aussi la facilité de maintenance. 

Les éléments les plus importants comme le contrôleur peuvent nécessiter un remplacement. Même si vous n’avez pas de grandes bases en mécanique et en électronique, vous pouvez le faire à la maison.

Apprenez donc dans cet article l’essentiel sur le contrôleur d’une trottinette et la procédure pour le changer grâce à ce Tutoriel. 

Qu’est-ce que le contrôleur de la trottinette ?

C'est une carte mère pour Trottinette !

Le contrôleur d’une trottinette électrique pourrait s’apparenter au processeur de l’ordinateur. Il est la pièce maitresse, le métronome qui dicte le fonctionnement des autres composants de l’appareil. Il est au cœur de tout le processus qui permet à votre véhicule de rouler. Sans lui, les éléments clés de la trottinette ne sauraient fonctionner de manière coordonnée.

En effet, c’est un puissant collecteur de données. Il reçoit d’innombrables informations quant à la santé du moteur et du capteur de frein. Ces signaux d’entrée, le contrôleur les transforme en signaux de sortie sous forme de jauge, ou d’affichage numérique ou alerte. C’est ainsi que vous avez une idée du niveau de batterie, de votre vitesse, de la distance parcourue ou qu’apparaît un code erreur. Son rôle va bien au-delà.

Le contrôleur d’une trottinette est le premier dispositif à recevoir les ordres des commandes que vous exécutez. Qu’il s’agisse d’accélérer, de freiner, de klaxonner ou d’émettre de la lumière, tout passe d’abord par ce contrôleur qui fait office de centre de gestion. Il n’y a qu’à partir de là que le contrôleur va limiter l’énergie que doit délivrer la batterie. Celle-ci doit convenir à la tension nécessaire qu’il faut au moteur afin que l’engin fonctionne. C’est le même principe quant à la tension à délivrer pour l’afficheur et les éclairages.

Le contrôleur, l’élément dont dépendent les performances de votre engin

Le contrôleur tel que conçu et monté sur la trottinette électrique a une grande influence sur le comportement de plusieurs composants. Ainsi, en fixant deux contrôleurs paramétrés différemment à deux batteries de mêmes caractéristiques, les résultats ne seront pas les mêmes. Chacune des batteries va afficher une autonomie qui dépendra des capacités que le contrôleur lui permettra d’exploiter. Si le contrôleur permet à la batterie de délivrer le maximum d’énergie, celle-ci se déchargera vite. Par contre, si le contrôleur limite l’énergie fournie par la batterie, elle aura une plus grande tenue.

Il en est de même pour le moteur. Ses performances sont prises en charge par le contrôleur. C’est la raison principale pour laquelle les engins de la même marque ne fonctionnent pas de la même façon. Cela est d’autant plus vrai pour des appareils de marques différentes. Le réglage du contrôleur va donc permettre d’exploiter de manière plus ou moins favorable la puissance du moteur ou la capacité de la batterie.

Généralement, les engins électriques sont bridés pour limiter la vitesse qui peut être développée. Le bridage est effectué à partir du contrôleur. C’est un câble ou un paramétrage qui permet revoir à la baisse le potentiel du moteur ou de la batterie. C’est donc un élément indispensable pour que vous puissiez rouler à travers la ville avec votre trottinette. Parfois, vous êtes dans l’obligation de le changer.

Pourquoi changer le contrôleur de la trottinette ?

Il existe deux raisons évidentes poussant à changer le contrôleur d’une trottinette. La première ce sont des pannes répétées concernant le moteur. Il peut ne plus fonctionner normalement ou pas du tout. Vous remarquerez peut-être une baisse du régime de vitesse. Peut-être qu’il s’agit d’un bruit persistant venant du moteur qui signalerait que celui-ci est coincé. Cependant, il n’y a pas que ces symptômes pour vous éclairer sur l’état du contrôleur.

Par ailleurs, vous pouvez faire face à un afficheur qui reste éteint. Vous ne percevez donc plus d’informations en ce qui concerne la vitesse ou le niveau de batterie. Voilà un souci technique majeur qui pourrait compromettre votre conduite. Les éclairages de la trottinette pourraient aussi ne pas s’allumer. Une conduite de nuit serait tout bonnement impossible. Avant néanmoins de conclure à une panne du contrôleur, il faut faire des vérifications. Testez donc la batterie, le moteur et l’afficheur pour être sûrs qu’il n’y a pas un dysfonctionnement à leur niveau. Faites également une inspection des branchements.

La deuxième raison a trait à un gain de performances. Cela suppose que l’utilisateur veut débrider son engin. Le changement de contrôleur est l’un des meilleurs moyens pour réussir un débridage. Cela consistera à mettre un contrôleur de qualité supérieure en lieu et place de l’actuel. L’effet sera une augmentation de la plage de vitesse d’une dizaine de kilomètres par heure, voire plus. Le seul bémol, votre batterie et votre moteur en pâtiront. Ils devront fournir davantage de leurs potentiels pour répondre à cette montée de puissance. L’autonomie va donc logiquement diminuer.

E-twow

Compatible avec n'importe quel modèle de marque  E-Twow

  • Contrôleur
  • Tableau de bord
  • Led Avant et Arrière
  • Gâchette d'accélération

50€

Ninebot

Compatible avec n'importe quel modèle de marque  Ninebot

Kit de réparation pour Ninebot By Segway
  • Contrôleur
  • Tableau de bord
  • Led Avant et Arrière
  • Gâchette d'accélération

50€

Quelles sont les étapes pour changer le contrôleur de la trottinette ?

Le changement du contrôleur d’une trottinette n’est pas une tâche très complexe. Cela prendra environ une heure et trente minutes pour se faire. Ce tutoriel est réalisé pour une trottinette e-Twow. Toutefois, les étapes sont applicables à tout autre modèle. Il faudra juste s’adapter à celui que vous avez et ses spécifications.

Les outils nécessaires

Vous ne saurez effectuer cette tâche sans vous munir des outils essentiels. Vous aurez donc besoin d’un tournevis cruciforme, d’une clé plate.

1

Étape 1 : démonter le cache du contrôleur

  • Dévissez à l’aide du tournevis cruciforme les vis qui maintiennent le contrôleur dans son logis ;
  • Faites de même avec les vis qui fixent le réflecteur à l’avant ;
  • Détachez ensuite le grip du deck pour faire apparaître les vis qui solidarisent le réflecteur et le plateau ;
  • Dévissez-les également ;
  • Maintenant que vous avez accès au cache-batterie, retirer les vis qui y sont présentes ;
  • Ôtez aussi les écrous dans le cache-batterie.

2

Étape 2 : débrancher les connectiques

  • Vous verrez à présent trois connectiques que vous déconnecterez ;
  • Débranchez ensuite le câble-moteur ;
  • Débranchez aussi le connecteur du spring wire.

3

Étape 3 : retirer le contrôleur et le remplacer

  • Rebranchez toutes les connectiques ;
  • Refixer les écrous et les vis comme il se doit.

Quelles précautions prendre pour changer le contrôleur de la trottinette ?

Le changement du contrôleur est une tâche durant laquelle, il faut être sûre de chaque action posée. Elle doit être réalisée avec toute la prudence requise. Il vaut mieux prendre des dispositions pour ne pas compromettre le fonctionnement de l’appareil. Il faut donc commencer par vérifier si la trottinette est bien éteinte. Ensuite, assurez-vous qu’elle soit parfaitement en équilibre sur la béquille. Une chute de la trottinette pourrait vous blesser ou endommager des composantes.

Quand on n’est pas familier au dispositif et aux branchements d’une trottinette électrique, on peut facilement se perdre. La conséquence directe est de manipuler des câbles qu’il ne faut pas ou de ne plus savoir comment remonter l’appareil. De plus, si les câbles ne sont pas parfaitement distincts avec une couleur spécifique, vous pouvez ne plus y voir clair. 

Comparatif Trottinette electrique entre xiaomi et ninebot


Une petite astuce est de garder votre téléphone avec vous. À chaque étape, prenez une photo du montage, des branchements et des connectiques. Cela vous permettra de vous retrouver une fois que vous voudrez réassembler les éléments. Vous pouvez marquer sur des bouts de papier colorés les connexions et les fils qui vont de pair.

Munissez-vous de pâte thermique. Vous en induirez les connecteurs afin d’assurer un contact optimal. Il n’y a plus possibilité que l’air s’installe entre les différents éléments connectés. Aussi, ne dotez pas votre engin d’un firmware personnalisé. Votre nouvel équipement peut vite se retrouver endommagé. 

Aussi, prenez bien soin des vis et des écrous. Ne les égarez pas. Ne mettez pas la mauvaise vis au mauvais endroit. Il va de la solidité de votre engin et de votre sécurité. Un appareil qui se décompose en pleine conduite, ce n’est pas du tout prudent. Soyez donc minutieux sur ce détail. Si néanmoins, vous jugez ne pas être en mesure de changer votre contrôleur vous-même, référez-vous à un professionnel. Autrement, faites appel à une personne expérimentée qui s’en sortira aisément.

Quels sont les critères pour le choix d’un contrôleur de trottinette ?

Il est primordial dans le cas du remplacement d’une composante de véhicule électrique, d’acheter un dispositif de qualité. Ce ne serait nullement bénéfique de vous procurer un contrôleur de basse qualité. Vous ne serez pas du tout satisfait. Vous accumulerez très rapidement des pannes et risquez d’endommager votre trottinette. Faites donc le choix d’un élément qui répond aux normes et est compatible avec votre engin.

Pour cela, vérifiez en premier lieu le voltage qui correspond à votre trottinette. Il peut être de 24, de 36, de 48 ou de 60V. Tout dépend des propriétés annoncées par le constructeur. Ensuite, jetez un coup d’œil à la puissance. Elle a de 250W à 1000 W. Ici aussi, le chiffre affiché en watts doit convenir à votre engin. Inutile de mettre un contrôleur de 350 W sur un engin qui en demande 1000 et vice-versa. Enfin, cherchez à savoir si le moteur est brushless. Si oui, l’équipement à acheter doit respecter cette spécification.

Approvisionnez-vous auprès de magasins sûrs et fiables spécialistes des NVEI. Faites attention aux offres dérisoires. Elles ne garantissent pas du tout la qualité du matériel. Vous risquez d’être déçu.

trottinette electrique xiaomi M365 Mijia en 8,5 pouces

Quelles sont les causes de panne au niveau du contrôleur de la trottinette ?

Il y a bien une raison qui conduit le contrôleur d’une trottinette à un état défectueux. Parmi donc les causes fréquentes, il y a l’oxydation des composantes internes du dispositif. Cela est dû à l’infiltration de l’eau. Bien que les engins soient déclarés étanches, ils ne le sont pas entièrement. Au fil de temps, les joints vieillissent et de petits espaces naissent. En nettoyant votre véhicule ou en roulant sur la pluie, il peut arriver que l’eau pénètre. À la longue, certains éléments rouillent ou s’oxydent. 

À cela, il est possible d’ajouter la surcharge et la mauvaise conception du contrôleur. Des chocs peuvent tout autant avoir un impact sur le contrôleur. L’usure aussi peut être une cause de panne. Tout dispositif a un cycle de fonctionnement. Après quelques années, il est tout à fait normal que celui-ci soit défaillant.

Changement de contrôleur pour un débridage : les risques

Le débridage d’une trottinette électrique est un cas spécifique qui entraîne le remplacement du contrôleur. Ce n’est cependant pas un choix sans risque. Il faudrait déjà savoir que dans cette configuration, votre assurance ne couvrira pas les frais ou les dommages qui en résulteraient. Vous devez en être conscient !

Cette opération peut endommager les composantes de votre trottinette. La batterie sera notamment affectée parce que sa stabilité sera compromise. Plus loin, c’est le moteur qui surchauffera étant donné qu’il effectue un travail plus important. Ces défauts résultent de l’inadéquation des capacités du nouveau contrôleur avec celles de la batterie et du moteur. Le potentiel étant plus accru, l’engin doit fonctionner à un rythme qui ne lui est pas forcément adapté.

Le résultat qui en découle, c’est que vous vous verrez obligé d’acheter de nouvelles composantes. Vous devez ainsi compter le prix d’une nouvelle batterie et/ou d’un nouveau moteur. Ce sont des dépenses que vous n’avez pas forcément prévues et elles peuvent être onéreuses. Si vous ne pouvez pas les monter vous-même, un professionnel sera indispensable. Cela fait davantage de frais à prévoir. Dans le pire des cas, vous devrez vous procurer une nouvelle trottinette. Pour éviter tous ses risques, préférez insérer un nouveau contrôleur qui a les mêmes caractéristiques légèrement supérieures au vôtre. 

Est-ce légal de débrider une trottinette ?

Les normes européennes imposent aux constructeurs de brider les NVEI. Il y a également une limitation de vitesse pour les trottinettes en circulation. Vous serez en infraction dès lors que vous franchissez la barre des 6 km/h sur le trottoir. Sur les pistes cyclables, vous n’êtes pas autorisé à aller au-delà des 25 km/h. Peu importe donc la vitesse maximale que peut atteindre votre véhicule, respectez ces restrictions pour ne pas être sous le coup d’une action punitive.

Néanmoins, même si vous suivez ces règles du Code de la route, vous n’êtes pas à l’abri d’un contrôle. Cela peut sembler improbable comme scénario, mais cela peut toutefois se produire. Dans une telle situation soit vous encourez une peine de prison de deux ans soit vous vous acquittez d’une amende de 30 000 €. Il arrive que l’emprisonnement et l’amende s’appliquent à la fois. Suite à un accident de la route dans lequel vous êtes impliqué, il sera relevé les capacités de votre trottinette

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *