Pirater une Trottinette électrique

Posté dans : Hoverboard Prix | 0

Découvrez le plus large choix en terme de Trottinette électrique !

À l’heure de l’Internet des objets, les pirates sont plus que jamais à l’affût des erreurs commises par les usagers. Qu’ils soient en quête de données personnelles, d’informations bancaires, ou qu’ils veuillent simplement causer du tort, ils exploitent absolument toutes les failles disponibles.

Pour lutter contre le piratage alors que la domotique et les nouveaux modes de transport connectés se démocratisent, il existe des règles simples. Souvent, on ne pense pas à prendre des précautions pour sécuriser son hoverboard ou sa trottinette électrique. Pourtant, les dangers de piratage sont réels comme expliqué sur IIRO.

Comment peut-on pirater une trottinette ou un hoverboard ?

Ces objets, souvent connectés à une application smartphone, fonctionnent grâce à des logiciels. En s’introduisant dans les systèmes et en manipulant les versions des logiciels, les pirates peuvent aller jusqu’à prendre le contrôle de votre appareil.

Autre danger : certains appareils bas de gamme et mal protégés pourraient être piratés simplement avec un son. Le risque reste tout de fois moins important, le pirate pouvant simplement altérer le fonctionnement de l’appareil sans pour autant en prendre le contrôle.

Quel est l’intérêt pour les pirates ? Quels sont les risques ?

En piratant votre hoverboard, le pirate ne collecte a prioripas d’informations personnelles ou bancaires.

Cependant, une personne malintentionnée peut prendre le contrôle de votre appareil, soit simplement pour vous nuire, soit dans le but de provoquer des accidents de la route.

 

Comment se prémunir du piratage ?

Il n’existe aucune solution fiable pour être certain que votre hoverboard ou votre trottinette ne sera jamais piraté. En revanche, faire preuve de prudence et adopter certains comportements réduit fortement les risques. Voici comment procéder pour vous assurer de ne pas devenir une proie facile pour les pirates :

 

Acheter des appareils récents

Au fur et à mesure que les pirates découvrent des failles, les constructeurs les corrigent.

Si vous achetez un modèle ancien ou d’occasion, vous êtes donc beaucoup plus exposé que si vous achetez un modèle récent, qui bénéficie encore de la vigilance et du suivi du fabricant.

 

Mettre à jour les logiciels et applications

Les trottinettes électrique, les hoverboards et les autres modes de transports connectés fonctionnent grâce à un firmware, qu’il est souvent possible de mettre à jour depuis l’application dédiée.

La très grande majorité des mises à jour visent à corriger des failles de sécurité : effectuez-les régulièrement.

Il en va de même pour les applications liées à vos appareils : mettez-les à jour quand c’est possible. En effet, certains pirates peuvent tenter de s’introduire dans ces applications pour contrôler votre moyen de transport à distance. Pensez aussi à avoir un code d’accès ou un mot de passe aléatoire, que vous changez régulièrement.

 

Garder votre appareil près de vous

Contrairement à ce qui se passe dans le cas de la majorité des objets connectés qui peuvent être facilement piratés à distance, le pirate aura le plus souvent besoin de se trouver à proximité pour prendre le contrôle d’un hoverboard ou d’une trottinette.

De ce fait, un excellent moyen d’éviter le piratage, ou du moins de l’identifier rapidement quand il a lieu, est de garder votre objet proche de vous, de bien le protéger du vol et de ne laisser personne d’autre le manipuler.

 

Éteindre votre objet ou désactiver le bluetooth quand vous ne l’utilisez pas

Pour pirater un hoverboard ou une trottinette, les pirates tentent de profiter des failles de la technologie bluetooth. En éteignant votre objet, ou en désactivant ses fonctionnalités bluetooth, vous bénéficiez donc déjà mécaniquement d’un niveau de sécurité supplémentaire.

 

Même en prenant toutes ces précautions, vous n’êtes pas totalement à l’abri des risques : mais vous n’êtes plus une cible facile, et les pirates se montreront donc moins intéressés. En effet, ils visent avant tous des usagers peu informés, dont les appareils ne leur demanderont que peu d’efforts à pirater.

Soyez prudent et ne laissez pas les pirates vous gâcher le plaisir procuré par votre appareil !

Que vous soyez plutôt fan d’hoverboard, de trottinette ou de skateboard électrique, ce sont toujours les mêmes conseils qu’il faut suivre.

Prenez-le temps de les appliquer, pour votre sécurité et pour avoir l’esprit plus tranquille. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *